La moquette, une barrière antifroid efficace

Lorsque vous avez chaud aux pieds, le reste de votre corps a chaud également. Grâce à l’effet isolant de ce revêtement de sol, la chaleur se perd moins par le sol en comparaison aux revêtements de sol durs. Vous pouvez donc réduire le thermostat du chauffage central de quelques degrés.

Une bonne chose non seulement pour votre compte en banque, mais aussi pour l’environnement. Opter pour de la moquette comme revêtement de sol vous permet d’économiser 4 à 5 % sur votre facture de chauffage et, en cas d’hiver rigoureux, jusqu’à 10 % ! Il s’agit donc d’un investissement que vous amortissez amplement.

Saviez-vous que ...

En savoir plus Fermer

Pour obtenir une sensation de confort, la différence de température à hauteur de la tête et des pieds ne peut pas excéder 2,5 °C? Telle est la conclusion d’éminents ergonomistes et ingénieurs.

Source: Prof. Dr. Ing. Lothar Siebel, Sachverständiger für Bauphysik, FH Aachen

Une telle différence de température (2,5°C) ne survient presque jamais en la présence de moquette, parce que la température de surface de la moquette est nettement plus élevée que celle d’un sol carrelé (grâce à une déperdition de chaleur limitée, due à un meilleur effet isolant). Elle élimine aussi le froid à hauteur de vos pieds et de vos chevilles. Votre confort augmente dès lors dans une pièce où la température est d'un à deux degrés inférieure à celle d'une pièce munie d’un sol dur.

 

Vous êtes-vous déjà demandé ...

En savoir plus Fermer

comment cela se fait-il que l’effet isolant de la moquette est bien dix fois supérieur à celui des sols durs?

Dès nos premiers cours de physique, nous avons appris que l’air était un mauvais conducteur thermique, et donc un bon isolant. Prenez par exemple la couche d’air entre les deux vitres d’un double vitrage. Eh bien, une couche d’air statique faisant office d’isolant se situe entre les poils de votre moquette. Cette dernière retient donc mieux la chaleur. L’ampleur de cette action dépend du fil et de la hauteur des poils. Plus la moquette est épaisse, plus son effet isolant augmente. Une moquette posée sur une aire de plancher enregistre évidemment d’encore meilleurs résultats.

 

Cette illustration révèle que la moquette réduit les courants d’air au sol en agissant comme isolant  (Source: Dr. Lothar Siebel, Sachverständiger für Bauphysik, Aachen)

(Source: GUT Gemeinschaft umweltfreundlicher Teppichboden e.V)